Un baume fait maison pour les problèmes de peau

31 mars 2015

Pour les éraflures, rougeurs, plaques de boutons, fesses irritées,... Et pour le périnée après accouchement,... 
J'ai fait un baume cicatrisant et adoucissant.


La première étape consiste à faire infuser dans de l'huile (de coco, d'olive,...) des plantes séchées:
adoucissantes (calendula, racine de guimauve,...), cicatrisantes (plantain, consoude,...), plus une fleur au choix pour l'odeur et la douceur (lavande, jasmin,...).

On infuse dans un bocal au soleil pendant 1 semaine pour celles qui ne sont pas pressées ou en chauffant très doucement au bain-marie pendant 2-3 heures.

On filtre avec un linge fin (qui sera difficile à récupérer propre...). Bien presser les plantes qui vont essayer de retenir plein d'huile.

Et on réchauffe doucement pour que la cire d'abeille qu'on rajoute à 1 pour 4 d'huile (plus ou moins selon la température chez vous) fonde.

Le résultat est un baume cicatrisant. 

Attention à la merveilleuse efficacité de la consoude qui ne peut pas être appliquée sur une plaie profonde (comme une épisiotomie) au début, sinon la surface cicatriserait plus vite que les chairs en dessous. Par contre, elle fait merveille pour "terminer le travail" ou sur une peau lésée en surface.

J'aime utiliser de la cire d'abeille en pepites, comme celle de la droguerie écologique (sinon, on peut raper un bloc... Comme du fromage... Pour faciliter la fonte)




Aucun commentaire:

Proudly designed by Mlekoshi playground