Comment infuser des plantes pour boire une tisane?

29 avr. 2014

Si les sachets de thé/tisane sont plus faciles à trouver que les plantes en vrac, ils n'en sont pas pour autant efficaces.

Un sachet de tisane mis dans de l'eau bouillante sans couvercle revient à... Donner bon goût à une eau "morte".
Souvent, il n'y a que de la poudre de plantes et en plus, vous ne pouvez pas vérifier du bon état de la tisane. Les plantes coupées et séchées restent vertes et non brunes et ne se réduisent pas en poussière.

Primo, l'eau ne doit pas bouillir. L'eau doit être juste avant frémissement, quand elle commence juste à  faire de la vapeur. Si elle bout, les molécules d'eau changent de structure et provoquent une mini-réaction inflammatoire dans le corps.

Mettez 1 poignée d'herbes dans un bocal (plus facile à rincer) et couvrez d'eau chaude. Mettez le couvercle et laissez reposer une demi-heure minimum. Les plantes fragiles, comme les fleurs de chamomille, juste une quinzaine de minutes.


Ici, ma tisane quotidienne de grossesse en train d'infuser: ortie et feuilles de framboisier.

L'ortie dans le bocal de gauche, très verte et avec une odeur de verdure très présente, et les feuilles de framboisier dans le bocal de droite, des feuilles vertes avec un côté blanchi. Essayez d'ouvrir vos sachets d'infusion si vous avez un doute... Rien à voir!

Après infusion, filtrez avec un tamis et dégustez!
Attention, soyez prêts à être surpris par le goût puissant. On goûte que ça agit!!!

2 commentaires:

mesproduitssantecom a dit…

Bonjour,

Se soigner avec des tisanes c'est possible à condition d'être herboriste si l'on souhaite soit-même préparer ses tisanes. Attention de bien respecter la préparation ( aux mélanges de tisane, tout ne ce mélange pas), respecter les quantités etc...

Bien à vous!

Maman Bio a dit…

Bonjour,

Je reconnais qu'il faut être un minimum documenté avant d'utiliser une plante.

Comme dans tout ce qui rentre dans notre système digestif par la bouche, on peut se faire du bien ou en mourir...

Néanmoins, je pense qu'il y a moins de risque à prendre une tisane "en vrac" faite maison, ou préparée par un herboriste si vous n'avez pas les compétences pour doser les plantes, qu'une gélule remplie de poudre de source inconnue.

Principalement parce que j'ai confiance dans mon corps et que je sais qu'une tisane inadaptée ne "passera pas", alors que des gélules seront déjà dans l'estomac avant de se rendre compte qu'elles ne sont pas adaptées...

Et parce que le business des compléments alimentaires remplit les poches de nombreuses personnes qui ne sont pas nécessairement bien intentionnées.

Enfin, je considère que l'herboristerie est un savoir populaire que chaque mère de famille devrait encore recevoir de sa propre mère.
Se soigner par les plantes, de façon préventive, est une bénédiction et d'une simplicité impressionnante.
Le plus souvent, tout ce dont nous avons besoin pousse dans notre jardin sans même que nous ayons à le demander, il suffit de se baisser pour les ramasser: trèfles, ortie, paille de blé,...

Proudly designed by Mlekoshi playground