Ben oui! On a tendance à l'oublier...

13 févr. 2013


"Ne prenez pas la vie si sérieusement. C'est pas comme si on allait en sortir vivant."

Avis aux papas: le portage peut être rock et glamour!

12 févr. 2013


Humeur en tornade, réveils nocturnes fréquents, difficultés à s'endormir... Et si votre enfant avait des vers?

12 févr. 2013

Bon, le post d'aujourd'hui n'est pas très glamour... mais par contre bien utile.


Il y a encore peu de temps, une routine de vermifuge de toute la famille tous les 6 mois était habituelle. De nos jours, peu de médecins la conseillent encore...
... pourtant les oeufs de vers se retrouvent dans divers endroits de notre quotidien: le bac à sable, la terre, sur les légumes non lavés, dans la viande crue, etc


Nos petits lardons, avec leurs mains qui traînent partout et qui finissent souvent en bouche sont en première ligne pour attraper ces petites choses peu ragoutantes.


Si on pense tout de suite aux démangeaisons du derrière comme symptôme principal, il y en a de nombreux autres.
J'ai été surprise de lire que le changement de comportement, l'irritabilité, la nervosité, la difficulté de s'endormir, les terreurs nocturnes et la perte d'appétit en font partie.


Si vous pensez que ça peut être le cas chez vous, il existe de nombreux traitements, en pharmacie, en phytothérapie, en homéopathie,...

Quel que soit votre choix de traitement, il faut retenir 4 choses:
- il faut traiter toute la famille et tous les animaux en même temps
- le traitement doit être fait deux fois à 15 jours d'intervalle pour avoir leur peau à tous :-) (les oeufs mettent 2 semaines à arriver à maturité et ne sont pas détruits par les traitements)
- le jour du traitement, il faut changer tous les draps, toutes les serviettes de bain et aspirer les canapés et autres fauteuils
- la guérison passe à 50% par le traitement et à 50% par une hygiène drastique des mains avec une brosse pour frotter sous les ongles au retour à la maison, après avoir caressé un animal, avant les repas,... pour éviter d'ingérer de nouveaux oeufs qui survivent à l'air libre quelques jours


Nous avons opté pour la manière forte pour éradiquer ceux qui se sont introduits chez nous sans invitation (dose de vermox pour tous) et je compte mettre en place une prévention plus douce pour éviter qu'ils ne reviennent.


Moment de tendresse au parc national de Nairobi

5 févr. 2013


Les bains au sel d'epsom pour détoxifier l'organisme

5 févr. 2013

J'ai découvert récemment le sel d'Epsom à mettre dans son bain.

Il apporte du magnésium à l'organisme par le biais de l'absorption de la peau et aide à éliminer les toxines.

Il fait la peau douce et lisse... surtout si on s'enduit d'huile de coco à la sortie du bain.
Gwyneth Paltrow en est fan...


Voici comment procéder:
Faites couler un bain très chaud (le plus chaud que vous trouvez confortable)
Ajoutez 2 tasses de sels d'epsom et 1 tasse de bicarbonate de soude (pour adoucir l'eau et neutraliser les produits chimiques qui s'y trouvent)
Immergez-vous pendant 20 minutes au moins
Sortez en douceur, après un bain chaud, vous pourriez avoir la tête qui tourne en vous relevant

Profitez-en pour mettre une bougie et lire un bon livre :-)

Jeûne aux jus de 4 jours... plus court que prévu mais plein de bonnes surprises

5 févr. 2013

Voilà, mon jeûne aux jus de 21 jours a été raccourci à... 4 jours.

Après un long week-end de 3 jours où j'ai pu compter sur le soutien de mon homme, j'ai été forcée de me rendre compte que jeûner avec deux petits boûts de moins de 4 ans au quotidien c'est... impossible pour le moment.

Une journée au rythme des enfants est vraiment difficile à boucler sans manger.
Jeûner en préparant les repas et en faisant les courses pour le reste de la famille est... du supplice :-) 

Les 3 premiers jours ont été sous le signe du repos, mon corps était en mode "nettoyage de printemps" et je me suis reposée pour le laisser travailler.

J'ai eu quelques maux de tête et beaucoup de fatigue.


Même s'il n'a duré "que" 4 jours, ce break alimentaire a fait beaucoup de bien à mon organisme.
Je sens que j'ai fait le plein de bonnes choses: vitamines et minéraux en grandes quantités.

Mes idées sont plus claires, j'ai beaucoup moins de raideurs au réveil et j'ai pu identifier quelques habitudes qu'il faut garder maintenant que j'ai réintroduit les solides dans mon alimentation:
- je ne buvais pas assez d'eau, j'ai remarqué aussi que je confondais les messages "faim" et "soif" de mon organisme, répondant souvent avec de la nourriture à un message "soif"
- les jus verts vont définitivement rester dans mes habitudes quotidiennes
- j'ai aussi identifié des grignotages automatiques, je me suis retrouvée plusieurs fois devant le frigo en me demandant ce que je faisais là... j'imagine qu'en temps normal je grignote quelque chose


C'est une expérience éprouvante et enrichissante, je pense vraiment à réitérer l'expérience quand le besoin se fera sentir.

Mieux comprendre le Wabi Sabi

3 févr. 2013

Philosophie japonaise issue du Zen, le Wabi Sabi arrive en occident pour nous redonner le goût de la simplicité et de la beauté du temps qui passe.



Le documentaire ci-dessous est très bien fait. Un journaliste anglais est parti au Japon pour chercher la définition des mots Wabi Sabi.

Voici ce qu'en dit wikipedia:
"Le wabi-sabi (侘寂?) est une expression japonaise désignant un concept esthétique, ou une disposition spirituelle, dérivé de principes bouddhistes zen, ainsi que du taoïsme. Le wabi-sabi relie deux principes :
  • Wabi : solitude, simplicité, mélancolie, nature, tristesse, dissymétrie...
  • Sabi : l'altération par le temps, la décrépitude des choses vieillissantes, la patine des objets. Le goût pour les choses vieillies, pour la salissure...etc.
Le Wabi fait référence à la plénitude et la modestie que l'on peut éprouver face aux phénomènes naturels, et le Sabi la sensation face aux choses dans lesquelles on peut déceler le travail du temps ou des hommes1.
Une illustration du wabi-sabi : le culte esthétique pour les pierres, ou le travail des bonsaï.
Cette éthique apparaît au XIIe siècle ; elle prône le retour à une simplicité, une sobriété paisible pouvant influencer positivement l'existence, où l'on peut reconnaître et ressentir la beauté des choses imparfaites, éphémères et modestes."



S'il est possible de définir chacun des mots séparément, les deux ensemble sont plutôt une émotion, une sensation, un ressenti,... difficile à retranscrire en mots...


Je risque encore de vous en parler, je suis... conquise! et... en cheminement :-)
Plus spirituel que la simplicité volontaire, ou sobriété heureuse, le wabi sabi donne le goût des choses auxquelles le temps a marqué sa patine.

Coup de coeur musique

3 févr. 2013


Jeune aux jus: jour 1, le jus de tomates délicieux comme une bruschetta

1 févr. 2013

Aujourd'hui est le premier jour de mon jeune aux jus.

Pour améliorer ma santé, être moins fatiguée, perdre un peu de poids, arrêter d'avoir mal partout à cause de ma fibromyalgie, ... Mille raisons... Et ce matin, je me suis lancée!!


Je prendrai le temps de vous expliquer un peu plus le concept, les avantages,... pendant ces 21 jours.

Je pars dans l'idée de 21 jours, mais je serais contente avec ce que mon corps va demander et supporter.


J'ai bu beaucoup, beaucoup d'eau aujourd'hui pour éliminer le maximum de toxines avant la première nuit (il paraît que le 2ème jour est le plus difficile, celui où les toxines sont relâchées dans l'organisme provoquant des maux de tête, des symptômes comme la grippe,...)

Je suis un peu raplapla, fatiguée, comme si un nettoyage de printemps était en cours à l'intérieur :-)
Heureusement que mon homme a bien voulu prendre le relais avec les petits pour que je puisse un peu me relaxer dans un bon bain.


Voici mon jus favori du jour: un jus de tomates et de poivron, avec un peu d'ail et beaucoup de basilic.
Un petit goût de gaspacho, l'oignon en moins, ou plutôt de bruschetta... miam!









Le jus du petit déjeuner

1 févr. 2013

Voilà quelques temps que je bois au petit déjeuner ce délicieux et très doux jus vert:
- deux pomme, ou poires (ou plus selon les goûts ou les envies du moment)
- un concombre (pelé s'il n'est pas bio)
- quelques branches de céleri
- le jus d'un citron
- quelques feuilles de bette
- un petite laitue






De la glace futée... Ananas, céleri... et délicieuse!

1 févr. 2013

Voici une recette de glace qui est simplement délicieuse et pleine de bonnes choses grâce au céleri:

1 ananas coupé en morceaux
3 branches de céleri coupées finement en rondelles
30 ml de sirop d'agave
20g d'huile de coco ramollie

Passez le tout au blender (tous les ingrédients doivent être à température ambiante pour que la graisse de coco ne fige pas)


Ensuite, vous pouvez mettre tout ça dans une sorbetière ou en faire des esquimaux.


Qui a dit que les enfants ne mangent pas de céleri?
Proudly designed by Mlekoshi playground