Renouer avec la forme physique grâce à la course à pied, partie 1

9 oct. 2013

Et voilà, c'est officiel! Je ne suis plus un mollusque canapé-télévisant... Depuis 3 semaines, je me suis remise à la course à pied.

En douceur, 5 ans sans exercice intensif, ça ne pardonne pas les excès d'enthousiasme.


Pour me motiver, je me suis inscrite à des courses, question de mettre des repères dans les objectifs de progression... Je n'ai jamais été sensible à "courir est la façon la plus efficace de perdre du poids",...
Par contre, me dire qu'il reste "x" jours d'ici à une course me pousse à me dépasser tout en bichonnant mon corps (ultra-presque-performant).

J'ai donc couru ma première course vendredi passé, un 3km fini en 22 minutes, pas vraiment sans avoir l'impression de ramer mais un bon début.

La prochaine, 4km est dans 4 semaines... Au boulot!


Et après 3 semaines, quel est le bilan?
Primo, la satisfaction de l'avoir fait!
Deuxio, la satisfaction de ne pas avoir du acheter trop de choses - juste une paire de chaussures à la bonne taille - mes pieds avaient grandi en 5 ans
Et enfin, le bonheur des endorphines de sport, relâchées après 20 minutes d'effort à niveau modéré, 6 jours sur 7 :-)
Et, petit plus, mon homme qui trouve que la course fait du bien à mes fesses :-)


Avant de commencer, j'ai lu deux excellents livre d'athlètes végétaliens, qui m'ont d'ailleurs aidé à me lever du canapé:






Et j'ai aussi pris le temps de lire un peu (ok, beaucoup) sur internet les nouvelles recherches sur les techniques de course à pied.


En super résumé, il ne faut surtout pas faire des grands pas et atterir sur son talon avec la jambe tendue comme les chaussures super-matelassées nous poussent à le faire... Sinon, bobo en vue!

Il faut faire des petites foulées avec les genoux bien pliés et attérir sur le milieu/avant du pied en soulevant légèrement les orteils... hein? quoi? ok, les filles, vidéo:




Sinon, pour évaluer mon endurance et courir dans la bonne zone de rythme cardiaque, je crois que j'irai faire un "test de lactate" au moment où je m'offrirai cette montre d'entraînement qui me fait de l'oeil (je met de côté pour fêter les 10km quand j'y serai)


Ah oui, une dernière info super-importante, on s'étire après la course, pas avant! J'ai lu plein d'avis divergeants, mais chez moi, ça marche mieux après.
On peut en profiter pour faire un yoga-étirement, ou juste un étirement classique:



Pour finir: qui veut vieillir? Eh bien, dans ces conditions, moi!



1 commentaire:

Sarion a dit…

Merci pour cet article, c'est exactement ce dont j'avais besoin après mes 5 ans et 9 mois de canapé (exception faite d'un 10 km l'an dernier!). Et merci pour la technique, je lutais contre mon instinct pour "atterrir" sur les talons.
Félicitations et merci pour ce blog !

Proudly designed by Mlekoshi playground