L'EMDR pour guérir d'un traumatisme

14 sept. 2013

Il existe une technique "mécanique" pour guérir d'un traumatisme lourd: agression, perte d'un être cher, choc important,...
Ca s'appelle l'EMDR.

Je vous met ci-dessous les informations trouvées sur le site emdr-belgium, qui expliquent mieux que je pourrais le faire l'intérêt de cette technique:

  • La Méthode
L’EMDR (désensibilisation et reprogrammation par des mouvements oculaires), est apparue en 1987, et est avant tout connue comme une alternative aux traitements du stress post-traumatique, des dépendances ou du deuil..
On se rend compte que lors d’un choc traumatique (accident, agression morale ou physique), le cerveau vient à mémoriser tout ce que l’événement englobe (des images, des sons ou des sensations corporelles). Toutes ces informationss stockées peuvent perturber la qualité de la vie et parfois même l’équilibre psychique d’une personnes en se réactivant à tout moment. Afin de mettre un terme à cela, l’EMDR, propose d’identifier, d’évaluer les croyances liées au traumatisme, et de modifier la perception de l’événement.
Par des mouvement oculaires alternatifs ou même par des stimulations (auditives ou tapotements) bilatérales (gauche, droite), qui ont pour effet de synchroniser l’activité des deux hémisphères cérébraux: aires sensorielles et cognitives, l'EMDR va permettre de reconnecter les émotions primaires du traumatisme (le souvenir « photographique ») avec la sagesse de la pensée et du langage. Le « balayage » débloque ainsi l’information traumatique et réactive le système naturel de guérison du cerveau pour qu’il complète le travail.

  • A qui s’adresse-t-elle ?
L’EMDR, s’impose comme une des méthodes les plus efficaces pour les personnes présentant des symptômes ESPT majeurs (victimes d’accidents, de guerres, de viol,...) mais aussi quand certaines expériences difficiles laissent un souvenir amère et parfois plein de souffrances. Cette méthode peut également se révéler d'une efficacité redoutable pour d'autres types de difficultés tels que la toxicomanie, l’anorexie ou la dépression.
  • FAQ
Comment se déroule une séance d'EMDR
Le praticien EMDR aide le patient dans son processus de guérison en devenant son partenaire pour un voyage destiné à éliminer le traumatisme passé qui est bloqué dans son système nerveux.
Au début d’une séance ordinaire d'EMDR, le praticien aide le patient à repérer exactement le problème ou l’événement qui sera la cible du traitement. Pendant que les pensées et les sentiments remontent à la surface, le praticien et le patient travaillent ensemble pour stimuler les mouvements des yeux qui accompagnent l'expérience brièvement rappelée. Pendant que les mouvements des yeux sont stimulés, les émotions sont libérées.
Les séries successives et assez brèves de mouvements des yeux (30 secondes à quelques minutes) continuent jusqu'à ce que les émotions soient neutralisées et que l'événement passé devienne associé par le patient à des pensées et des sentiments positifs à son propre sujet, comme : « Je réalise maintenant que ce n'était pas ma faute ».

Combien de séances sont nécessaires avant de commencer l’EMDR ?
Cela dépend de la complexité de l’histoire du patient, de sa capacité à « s’auto-apaiser » et à utiliser les différentes techniques de contrôle de soi pour diminuer la perturbation potentielle qui peut survenir pendant le traitement. Le praticien doit enseigner au patient ces techniques pendant la phase de préparation. La durée requise pour cette phase sera différente  pour chaque client. Dans la majorité des cas, le traitement actif devrait commencer après une à trois séances.

Combien de séances d’EMDR sont nécessaires ?
Le nombre de séances nécessaires dépend du problème et de l'histoire spécifique de chaque patient. Cependant, les études ont prouvé qu'un traumatisme simple peut être traité en moins de trois séances dans 80-90% des cas. Même si chaque événement inquiétant n'a pas besoin d'être traité un à un, la durée de la thérapie dépendra de la complexité de l'histoire. Dans une étude, 80% des victimes civiles de multiples traumatismes n'ont plus eu de PTSD après approximativement six heures de traitement (cinq à six séances d’une heure et demi). Une étude sur des anciens combattants ayant vécu des traumatismes de guerre a indiqué qu'après douze séances 77 % ne souffraient plus de leur syndrome de stress post-traumatique initial.
Normalement, une séance d'EMDR dure de 60 à 90 minutes. La longueur de la séance dépend d'un certain nombre de facteurs, tels que la nature et l'histoire du problème, le degré de traumatisme, les circonstances spécifiques du jour particulier et de la tolérance du patient pour les séances plus longues.

Quels sont les effets négatifs possibles ?
Comme avec toute forme de psychothérapie, il peut y avoir une augmentation provisoire de la détresse. Des souvenirs douloureux non-résolus peuvent émerger. Certains patients peuvent éprouver des réactions pendant une séance de traitement que ni eux ni le praticien n’auraient pu prévoir, comme un niveau élevé d’émotion ou de sensations physiques. Après la fin de la séance, le re-traitement de l’information émotionnelle liée à l’incident ou au matériel qui a été évoqué, va continuer à agir. Des rêves, d’autres souvenirs, d’autres émotions inhabituelles peuvent se manifester. C’est généralement un signe qu’un travail en profondeur est en train de se faire.

Est-ce que je vais revivre le traumatisme aussi intensément que la première fois ?
La plupart des patients ne sont conscients que d'une ombre de l'expérience traumatique initiale, alors que d'autres la sentent à un degré plus fort. À la différence de nombreuses autres thérapies, les patients traités avec l’EMDR ne sont pas invités à revivre le trauma intensément ni durant des périodes prolongées. Avec l’EMDR, quand il y a un niveau élevé d’intensité, il dure seulement quelques instants et diminue ensuite rapidement. S'il ne diminue pas rapidement de lui-même, le praticien a été formé pour aider à faire baisser l'intensité. Le patient a aussi été formé, avant de commencer l’EMDR, à des techniques permettant de soulager immédiatement une détresse qui s’avèrerait trop intense.

Aucun commentaire:

Proudly designed by Mlekoshi playground