La vie ne tient qu'à un fil...

22 sept. 2013

C'est quand on s'y attend le moins que la vie nous rappelle qu'elle ne tient qu'à un fil...

Quand nous habitions à Nairobi, mon homme avait l'habitude de nous emmener bruncher à la terrasse d'un café du centre commercial de Westgate. Les jours où j'étais très fatiguée, il me laissait dormir et y allait seul avec les enfants...

Si nous étions encore résidents kenyans, je serais aujourd'hui dans la plus grande détresse possible, ou bien juste plus là pour vous le raconter, parce que ce centre commercial a été attaqué à la grenade hier, samedi à l'heure du brunch, et que des personnes sont encore prises en otage à l'heure où je vous écrit ce post, par des terroristes somaliens.

C'est le spectre de l'impensable douleur qui me hante aujourd'hui, en pensant aux centaines de blessés et aux 70 morts... Et si...

Savourons chaque moment passé avec ceux que nous aimons, totalement, sans smartphone dans la main ou fixation sur les choses qui doivent encore être faites, parce que, qui sait, ce sera peut-être le dernier et nous voulons qu'il soit magique!

La vie vaut son prix parce qu'elle se termine un jour. Ne l'oublions pas...

Aucun commentaire:

Proudly designed by Mlekoshi playground