La pression des "oreilles sales"

2 juin 2013

Nous sommes bien installés maintenant à Dubai. Il reste des caisses, mais elles sont pour l'instant bien planquées :-)

Tout en découvrant la ville, nous avons fait connaissance avec sa faune d'expatriés. La ville compte 80% d'expats dont 30% d'européens-américains-...

Les premiers contacts entre mamans se sont avérés incroyablement superficiels et compliqués.

Vous connaissez le test des "oreilles sales"? Quand des gens se permettent de penser que vous n'êtes pas une bonne mère de ne pas avoir passé les oreilles de vos enfants au nettoyeur à haute pression? Ou que vos petits chous ne sont pas fringués à la dernière mode comme s'ils étaient sortis d'un magazine pour jeunes parents?

Figurez-vous que je pensais que ce qu'en dira-t-on ne m'atteindrait jamais... Que je me réjouissais de constater qu'ils avaient peu d'otites grâce à un nettoyage sans excès de leur conduits auditifs?

Il faut dire qu'avec mes dreads sur la tête et mon gsm que j'ai volontairement choisi 1er prix pour qu'il soit résistant et ne fasse que téléphoner, je les repère à des kilomètres ces mégères, elles ne m'adressent en général pas (ou peu) la parole... Et c'est tant mieux!

Je me suis surprise à souffrir de ce jugement à l'emporte-pièce... Et à être plus ferme avec les enfants que je ne souhaite l'être...

Il faut dire que c'est à son paroxysme ici. 

Et puis... J'ai réfléchi... Et je me suis auto-sermonnée (avec douceur hein, le maternage proximal marche aussi pour soi-même lol):
Il n'y a RIEN de plus important que la famille. Et au sein de la famille, les enfants, avec leur fragilité et leur candeur, méritent toute notre force morale et notre protection pour pouvoir s'appuyer et avoir confiance.

Je vais donc m'appliquer à faire deux choses:
- primo, leur donner la priorité dans mes considérations, toujours... 
Les gros yeux des inconnus ne sont que du vent qui passe sans nous atteindre même s'ils choisissent de piquer une crise de nerfs à la caisse ou d'oublier la toilette au milieu du supermarché... 
Les commentaires désagréables ne recevront même pas de réponse, parce que je n'ai pas besoin de m'énerver pour rien.
- et ensuite, je vais arrêter d'avoir peur de ne pas être une assez bonne mère. Je les aime, je prend soin d'eux et comme dit mon fils: " je fais de mon tout possible"

Il y a du boulot, mais ça en vaut la peine. Un maman forte comme un roc, pour s'abriter des tempêtes et garder le cap!

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Dur dur la pression sociale, après, un enfant propre et sage comme une image n'existe pas, il faut bien qu'ils apprennent!

April Nissardeta a dit…

C'est marrant mais en tant que touriste à Dubaï, nous avions trouvé que personne nous jugeait, on avait d'ailleurs vraiment apprécié. Personnellement, je n'ai jamais cédé aux regards des autres, mais cela doit être encore plus difficile lorsqu'il s'agit de ses enfants, courage faut être forte !!

Anonyme a dit…

J'ai envie de dire "waow" et aussi "merci": Waow parce qu'il en faut du courage pour être une maman fière de ses méthodes bio et douces, et merci parce que je pense tout pareil et que ça fait du bien de l'entendre de la bouche de quelqu'un d'autre et se dire qu'on n'est pas seule à penser comme ça! Amicalement

Elinaewen a dit…

Les gens sont toujours bons pour juger. C'est souvent ceux qui doutent de leur capacité qui renvoie leur images sur les autres.
Quel est la définition de "bonne mère"?
Chacun à sa vision et ce n'est pas parce qu'elle est différente de la notre qu'il faut critiquer. Je pense que la base c'est avant tout l'amour que l'on porte à notre enfant pour le reste on fait de notre mieux. Il n'y a pas de guide pour être mère alors qui peut se permettre de critiquer?
En tout cas c'est un très bon raisonnement que d'assumer ses choix! Bon courage =)


http://mamievictoria.blogspot.fr

Proudly designed by Mlekoshi playground