Le film qui pourrait changer votre vie: "Hungry for change"

30 mars 2012

Je viens de regarder ce film documentaire "Hungry for change".

Il est bien réalisé, documenté, pas endormant du tout et surtout... il porte en lui le changement dont nous avons besoin pour reprendre le contrôle de notre vie!

Voici le trailer pour vous donner l'eau à la bouche :-) :


Blog coup de coeur: Bébé en route, par Fanala

28 mars 2012

J'ai un coup de coeur pour ce blog "Bébé en route" que je lis assidument et qui nous propose des illustrations pleines de piquant et teintées de vécu.

Une jeune maman qui vient juste d'avoir son premier bébé nous parle de son quotidien... piquant! On adore!!

Venez donc par ici pour y faire un petit tour.

Illustration par Fanala
Elle propose ce mois-ci un concours pour gagner une illustration personnalisée. J'y participe, en espérant gagner et relooker l'entête du blog d'une maman bio #croiselesdoigtstresfort

Illustration Fanala

Pourquoi faut-il boycotter les produits Nestlé?

26 mars 2012

Parce que dans notre monde capitaliste, gouverné par l'argent, nous avons en tant que consommateur une façon de faire entendre notre voix: devenir des "consom'acteurs" et donc ne plus acheter certains produits parce que les sociétés qui les produisent vont à l'encontre de nos valeurs.


L'Organisation mondiale de la santé conseille un allaitement exclusif jusqu'à l'âge de 6 mois et puis un allaitement complété de solides jusqu'à l'âge de 2 ans.

La politique commerciale de la société Nestlé a été pointée du doigt.
Malgré l'alerte qui a été faite par l'Unicef, Nestlé continue à faire la promotion de son lait en poudre dans les pays où la population n'a pas accès à de l'eau de qualité et où les gens n'ont pas les moyens de payer ce lait de substitution.




La situation aux Philipinnes est particulièrement préoccupante, comme nous le montre cette vidéo de l'Unicef:


Pour la protection de l'allaitement maternel et surtout pour la protection des bébés précarisés qui ont particulièrement besoin du lait de leur maman, rejoignez ce mouvement de boycott des produits de la société Nestlé (vous trouverez une liste ici des marques qui sont de cette société - en angleterre, mais ce n'est pas fort différent chez nous) et faites circuler l'information autour de vous et sur votre blog.

Une maison passive? Design? On adore!

11 mars 2012

Voici "the pearl", une maison passive dont le designer français David Fanchon a imaginé tous les aspects pratiques dans une élégance qui fait rêver.

Elle est en forme de dôme décentré, comme un coquillage.

Isolée avec des billes de liège (plafond) et de la paille compressée (murs), elle dispose d'un poêle à pellets central qui diffuse sa chaleur dans un réseau dans les planchers.

Des panneaux solaires orientables apportent électricité et eau chaude.

La vue panoramique depuis le salon et la terrasse me séduit tout particulièrement.





Parfaite... probablement à part son prix (non communiqué) qui doit être... comment dire... ah, oui! "Si tu te poses la question, c'est que tu n'en as pas les moyens" :-)

Photos et commercialisation, agence Solaleya

Il fait si bon vieillir...

9 mars 2012

La jeune lycéenne de 16 ans qui parle a remporté le concours de plaidoirie organisé par le Mémorial de Caen et pour prix de cette victoire se rendra à New York visiter le siège de l'ONU : 

Réponse non violente aux poussées de violence du quotidien

1 mars 2012

Il y a des fois où... la moutarde me monte au nez. Surtout quand mon fils frappe sa sœur, sincèrement, le fond de mes tripes me crie de lui coller une bonne raclée pour...

... pour quoi en fait?
Pour me défouler? Sans aucun doute. Pour lui montrer que le plus fort ce n'est pas lui? Peut-être. Pour lui faire ressentir ce que ça fait de se faire frapper? Bof...

Pour qu'il ne frappe plus jamais sa sœur? Certainement pas!


Ne sautez pas sur votre téléphone pour appeler les services sociaux (d'ailleurs, il n'y en a pas au Kenya), je n'ai jamais levé la main sur mon fils. Je suis une adulte, je sais contenir mes pulsions animales et les sublimer, eh oui...

Parce que le frapper pour lui apprendre à ne plus frapper serait totalement inutile. En lui montrant que je résous les conflits de cette façon, il ne pourrait que suivre l'exemple et continuer à frapper quand la moutarde lui monte au nez.


Comment on fait alors? On abandonne? On le laisse faire? On fuit? On se cache? On fait l'autruche? Que nenni!

Selon les bons conseils de Catherine Dumonteil Kremer, quand je vois qu'il va être violent, je le prend dans mes bras pour l'empêcher d'agir. Sans violence, sans culpabilisation, juste pour qu'il ne puisse pas frapper.
Le résultat est en général une grosse crise de colère et de frustration, qu'on accompagne et dont on attend patiemment la fin.


Les émotions sortent sans blesser et sans se blesser.
Proudly designed by Mlekoshi playground