L'école à la maison en mode unschooling: les maternelles

16 déc. 2012

Les enfants auront l'année prochaine 2 et 4 ans.
Ils sont donc en âge pour aller à l'école et pourtant... ils n'y vont pas. Ils font l'école à la maison, ou plutôt, dans notre cas, la non-école.

Notre chemin s'est porté vers du "unschooling" (cfr les écrits de John Holt), nous ne suivons pas de cursus pré-défini, je n'introduis jamais de sujet d'apprentissage, par contre je suis attentive à leurs demandes d'approfondissement.
Nous n'utilisons pas non plus de matériel prédéfini (je pensais au début leur proposer du matériel montessori), même s'ils ont leur laboratoire de prédilection: ma cuisine!

L'ambiance chez nous se rapproche de celle d'une école Waldorf, des matières naturelles, du temps pour le jeu, des beaux outils pour dessiner ou peindre, des morceaux de nature qui viennent s'installer parmi les jouets, des jeux faits maisons,... mais nous ne suivons pas de "cours à la maison", même pas d'une école Waldorf.

Qu'est-ce qu'on fait, alors?
On cuisine, on jardine, on nettoie, on va faire les courses, on bricole, on fait de la peinture, de la pâte à modeler, on se déguise, on fait des promenades, on saute dans les flaques, on va au marché, on bouquine, on chahute, on câline, on regarde des dessins animés, on construit des circuits de trains et des mondes imaginaires, on rêvasse, on ne fait rien... la vie, tout simplement!










Aucune activité n'est obligatoire, ce n'est pas parce que j'ai installé la pâte à modeler qu'il sont "obligés" d'en faire, et s'ils veulent m'aider dans les tâches du quotidien, ils sont les bienvenus, pour le temps qu'ils veulent (même si ça ralentit copieusement le rythme d'exécution de la tâche).

Ils ont donc toute leur énergie pour se construire et tout leur temps pour jouer.


Si avant de rentrer dans le vif du sujet, je pensais qu'il me faudrait leur construire du matériel spécifique ou leur acheter nombre de jeux d'apprentissage, je me suis vite rendue compte que les enfants n'ont pas besoin qu'on leur permette d'apprendre: ils le font tout seuls si on leur en laisse l'occasion.
Par exemple: (lol) pourquoi fabriquer un plateau de transvasement de billes Montessori quand il y a les bols avec les croquettes des chats à disposition? En plus, avec les croquettes, on découvre la poussée d’Archimède quand on les met dans le pot d'eau ;-)


Sérieusement, c'est un bonheur du quotidien de regarder ces petits papillons déployer leur belles ailes colorées pour apprendre à voler. C'est fatiguant (très fatiguant) parce que c'est du 24/24, 7/7, mais ça en vaut la peine: ils ont dans le fond des yeux des étoiles qui ont tendance à disparaître chez les autres petits.


Nous allons tous les vendredis à un groupe de jeu d'enfants qui font l'école à la maison, où ils ont des copains de tous les âges, et tous les mercredis à la plaine de jeux (histoire de couper la semaine en deux pour moi).


Ils ont des amis, rencontrent beaucoup de gens et ont leur soif d'apprendre intacte.
Nous sommes très satisfaits du "unschooling" pour l'instant, on continue...


4 commentaires:

Anonyme a dit…

Génial !!! la belle vie !!!
Bravo
Je suis en grande admiration
merci pour votre partage

Béatrice

Eugénie a dit…

Je suis admirative également.
J'ai parfois envie de faire la même chose. Et le carcan social, la facilité de se fondre dans un moule déjà tout fait...
A voir... En tous cas, je m'inspire de tes expériences ! Merci encore pour tout ce partage.

Tiphanya a dit…

J'arrive ici avec le mot "unschooling" et je suis plus que ravie de trouver une maman francophone qui sait ce qu'est le unschooling (avant ce blog j'en ai trouvé un autre qui utilise unschooling pour école à la maison, avec manuels, etc).
Ma fille aura 2 ans en novembre, les principes du unschooling sont en place depuis le début, mais la pression sociale commence seulement à se faire entendre. On nous demande de plus en plus si elle ira à l'école à la rentrée par exemple, on nous regarde de travers quand elle monte sur une chaise pour attraper quelque chose toute seule....
Je suis maintenant dans tes followers hellocoton et j'espère que tu auras de nouveau l'occasion de parler de unschooling (pour le bio malheureusement en appartement sur Paris, nous sommes loin d'être au point, sauf pour la chimie de faire ses produits ménager :-s )

Oumou Ali Sajida a dit…

Bonjour,
Ça fait du bien! Dans le même état d esprit ici... Avec mon aîné de 7 ans et demi et les inspections (qui ne se passent pas du tout bien... Menace d injonction...). Je regrette ce temps sans pression !! Mais bon en tout il y a un bien!

Proudly designed by Mlekoshi playground