Enfant hyperactif, agité, avec des difficultés d'apprentissage... et si c'était une allergie alimentaire?

29 juil. 2012

Voici 2 semaines que nous mangeons sans gluten, sans sucres raffinés, sans produits laitiers et végétarien, avec des œufs pour la vitamine B12.
Nous avons aussi adopté une alimentation avec une grande part de cru, sauf le repas de midi qui reste cuit.

Plus de biscuits, de bonbons, de chips, de pain, de pâtisseries, de pâtes,...

Nous avons suivi ce régime alimentaire à la lettre sans dévier.


Ce changement a été motivé par la constatation que notre petit loup, qui est un enfant de tempérament plutôt calme, était une tornade en permanence, et qu'il avait perdu beaucoup de poids depuis 1 an, qu'il était pale de teint et un peu jaune et qu'il avait des cernes immenses.

Les bénéfices se sont fait sentir après 24h déjà. Nous avons retrouvé notre petit loup tout doux.

Aujourd'hui, pour la première fois, il a mangé du gluten (pour tester...) et le résultat n'a pas attendu 30'. Les cernes sont revenus tout de suite après avoir mangé et il est de nouveau comme une tornade.


Je partage ça avec vous en espérant que si vous êtes dans une situation similaire, vous prendrez le temps d'essayer de chercher une allergie alimentaire plutôt que de courir chez le médecin pour avoir des médicaments calmants.

6 commentaires:

Gaia a dit…

Très intéressant...
J'aimerais bien essayer avec mon fils aussi...
Et quels effets tu as remarqué sur toi?
Tu te sens en meilleure forme?

Maman Bio a dit…

Je me sens moins fatiguée et plus "légère".
La digestion se passe plus facilement.
Et puis... la fin des kilos de la grossesse sont en train de s'envoler :)

Alimentantion Bio Paris a dit…

Il n'y rien de mieux qu'une alimentation bio en effet. Surtout pour les enfants d'aujourd'hui. On est sûr ainsi qu'ils auront une alimentation saine, équilibrée, et pleine de vitamines et de calciums. Ainsi, ils seront plus résistants contre tout genre de maladie. Mais malheureusement, il y a de moins en moins d'aliments bio sur les marchés, surtout dans une grande ville comme Paris. Mais les articles comme les tiens font surement réagir plus d'un. Merci !

mamcanaris a dit…

c'est juste génial bravo a vous

Sonia a dit…

Bonjour,
Le début de votre test sans gluten date maintenant de plus d'un an. Comme je me lance dans l'aventure depuis à peine plus d'un mois, je me permets de vous demander si vous avez poursuivi et quelles améliorations vous avez pu constater.
Je teste une alimentation sans gluten, sans maïs, sans sucre blanc, sans aspartame et sans produits laitiers sur mon fils de 9 ans depuis environ un mois. La semaine dernière un médecin naturopathe m'a affirmé que j'étais sur la bonne voie. Je n'ai pas trop de mal à le croire car à chaque fois que mon fils ingère ne serait-ce qu'une petite quantité de gluten, il devient nerveux, colérique, capricieux, violent avec sa soeur, maltraitant avec le chien, nous menace même de se jeter par la fenêtre (tout récent !) et a énormément de mal à s'endormir. La liste est longue et je vous laisse imaginer l'enfer qu'il nous fait vivre, le pauvre... Je remarque aussi depuis peu qu'il a les yeux rouges (lien ?). Ah oui, j'oubliais aussi... fini les gaz intestinaux en quantité anormale... A l'inverse, lorsque le "régime" est tenu correctement, tout redevient normal. Mon fils est toujours très actif, comme un enfant de son âge, mais plus rien de pathologique.
C'est agaçant d'entendre parler uniquement de la maladie coeliaque (même si je comprends tout à fait leur enfer) alors qu'il y a d'autres aspects plus sournois qui ne sont pas pris en compte.
Toute cette merde dans nos assiettes remplit les salles d'attente des médecins généralistes alors pourquoi s'impliqueraient-ils ?.
J'espère que nous pourrons échanger sur le sujet, notre expérience pourrait inspirer d'autres parents.
Bonne journée à vous.

Maman Bio a dit…

Bonjour Sonia,
Déjà un an? Chouette alors...
Nous sommes toujours sur la même longueur d'ondes, suivant ce "régime", et en ayant supprimé aussi les colorants alimentaires.
Notre santé à tous s'en porte merveilleusement mieux!
Les écarts sont le plus rare possible mais on ne peut pas se mettre sous cloche. Ils ont toujours des conséquences sur le comportement, la digestion, la qualité du sommeil,..
Le seul point négatif... On passe un bon moment de sa vie de maman dans la cuisine. Pas si négatif comme il y a souvent des petites mains pour aider :-)
Bravo pour cette prise en main de votre santé!
Affectueusement,
Virginie

Proudly designed by Mlekoshi playground