Pourquoi je pense qu'il n'est pas opportun d'élever ses enfants avec un régime 100% cru

4 janv. 2012

Il est indéniable que l'alimentation végétalienne crudivore est une façon de se nourrir qui est excellente pour la santé (quand elle est bien menée, avec des fruits et légumes divers et variés, beaucoup de verdure et des super aliments pour complémenter).

Je pense que pour un adulte, c'est optimal.
Pour un enfant aussi, c'est une très bonne alimentation, mais...


... nous devons élever nos enfants pour qu'ils puissent s'épanouir et s'adapter dans le monde de demain.
Les enfants qui n'ont mangé que du cru sont indisposés voire malades quand ils goûtent du cuit pour la première fois.

Au regard des allergies de mon fils et de combien il est difficile pour nous d'aller à un goûter d'anniversaire ou souper chez des amis, je pense qu'il ne faut pas fermer la porte de "l'alimentation sociale".

A ce titre, nous nous dirigeons vers une alimentation 2/3 crue. Petit déjeuner, encas et souper sont fait de fruits, de légumes, d'oléagineux, de graines, de pollen,... et le repas de midi est un repas cuit.


... la pression sociale est énorme! Il faut leur permettre de "se fondre dans la masse" (ou plutôt de ne pas trop démarquer) et de ne pas susciter trop la curiosité ou l'antipathie.

Au chaud, chez soi, on peut manger sain et cru et, dehors, se permettre de partager l'alimentation de nos congénères "accros à la malbouffe". (c'est dit avec affection, je suis moi-même encore bien accro à la malbouffe :-) )

Une famille crudivore qui a fanfaronné lors de son changement d'alimentation a failli avoir les services sociaux sur le dos à cause d'un membre de leur famille élargie qui les pensait pris par une secte...

C'est dérangeant pour quelqu'un qui mange un steack frite d'entendre (éviter les sermons ou les grands discours) ou d'imaginer que son steack a été parqué dans ses excréments toute sa maigre vie et que ses frites sont en train de lui boucher les artères et qu'elles ne contiennent probablement pas des masses de pomme de terre.

Et c'est difficile pour ceux qui ne souhaitent pas remettre en question le système établi d'avoir sous le nez une preuve vivante (et très souvent saine et épanouie) qu'il existe une autre voie que celle dictée à l'école et par la diététique traditionnelle.


... Je pense aussi que les enfants en croissance ont besoin de calories à brûler rapidement.
Un repas de midi riche en glucides permet de se dépenser toute l'après-midi et je suis certaine qu'il ne doit pas en rester beaucoup à stocker à la fin de la journée.


... et, enfin, les aprioris sont tenaces!

Beaucoup de gens pensent qu'on ne peut pas se passer de viande ou de poisson, ne connaissent pas les super aliments, pensent tout de suite au charlatanisme quand on leur parle de naturopathie, croient que les laitages sont un aliment bon pour la santé...

Un poulet-frites-compote ou un yaourt sera plus "nourrissant" dans l'esprit de nombreux de nos voisins qu'une salade de fruits.
Tout dépend de ce qu'on cherche par "nourrissant", un estomac rempli et lesté, ou une dose de vitamines et de minéraux, de protéines facilement assimilables et de bonnes graisses, sans acidifier son organisme?

Voici un test à réaliser: vrai ou faux?
Est-ce que les légumes verts comme les épinards contiennent des protéines? ...


J'aime beaucoup le principe de la "Voie du Millieu", on croit en ses valeurs, on prend soin de soi, mais on ne se coupe pas du monde pour autant...

Aucun commentaire:

Proudly designed by Mlekoshi playground