Apprendre à nos enfants la valeur des choses

5 déc. 2011

Je parlais hier avec mon homme du fait que je souhaite apprendre à nos enfants la valeur des choses.

Pas la valeur en monnaie sonnante et trébuchante, non, la valeur d'un objet en temps, en énergie et en matières premières, d'où il vient, ce qu'il faut pour en faire un produit fini.


Un pain par exemple, si je dis à mon fils que ça vaut 5 sous, il ne le retiendra surement pas. Par contre, s'il a vu faire et fait de ses mains un pain, qu'il a sué à pétrir la pâte, l'a observée lever pendant des heures puis dorer au four, il pourra un jour lui donner une valeur marchande et rémunérer honorablement la personne qui aura fait le travail à sa place.

Je voudrais leur montrer comme coudre des vêtements prend du temps, que les tomates poussent sur un arbuste et murissent au soleil, que les pommes de terre poussent... sous terre, que les poules pondent les œufs et, s'il veulent manger de la viande, que l'animal qui les nourrira doit être élevé dans les meilleures conditions et ensuite abattu dans le respect de son statut d'être vivant.


En ayant vu ces choses, et beaucoup d'autres je l'espère, ils devraient être à même de porter un regard objectif sur la consommation, être sincèrement surpris quand ils verront des listes d'ingrédients interminables sur les paquets de produits qui ne devraient en comporter que 3 ou 4, et se demander avec justesse comment un t-shirt qui est cousu par une couturière expérimentée en 2 heures peut être vendu pour moins de 5 euros...

Ils pourront aussi détecter que le citron vendu en Décembre alors qu'il y a de la neige dehors doit avoir parcouru de nombreux kilomètres avant d'avoir atterri là.
Il sauront qu'il y a des saisons pour les légumes dans la plupart des pays, que tout ne pousse pas tout le temps, que pour manger local mais varié à longueur d'année il faut le planifier.


Ils auront goûté aux bonnes choses de la vie, développé leur esprit critique et appris à être autonomes. Ca ne s'apprend pas à l'école, c'est à la maison qu'on doit apprendre tout ça.

On ne sait pas de quoi sera fait leur quotidien, on peut juste leur apprendre à s'adapter comme le disait si bien Maria Montessori.

3 commentaires:

laloupiotedubio a dit…

Bel article, merci ! En tant que parents c'est notre devoir de leur inculquer ces valeurs. Ce n'est pas tout le temps à l'école "classique" qu'ils apprendront tout ça. Toutefois certains profs essayent. Par exemple, l'école du village emmène toutes les années les enfants voir la migration des grenouilles et leur expliquent comment les protéger. Ils visitent aussi le producteur de miel et d'autres choses. Je trouve cela génial et dans les valeurs qui sont miennes. Mais je me sens chanceuse par rapport à cette école, je sais que ce n'est pas une généralité.

assmatcoco a dit…

Oui, il faut leur montrer la valeur des choses
de cela decoulera un plus grand respect des hommes et de la nature

Eugénie a dit…

Merci pour ces jolies pensées.
Elles recoupent les miennes. En effet, c'est une magnifique façon d'appendre aussi le respect de l'autre, de son travail. (de son environnement aussi)

Merci mille fois. J'adore votre/ton blog.
A chaque une inspiration, des pistes de réflexions passionnantes...

Proudly designed by Mlekoshi playground