HNI, le bilan

21 nov. 2011

Nous avons découvert et expérimenté l'hygiène naturelle infantile (HNI) avec ma fille.

Ni vraiment une réussite ni un échec, ces lectures ont inspiré le quotidien.

Malgré qu'on ne parvienne pas à vraiment "attraper" les pipis au-dessus d'un récipient, les enfants passent la plupart du temps à la maison avec les fesses à l'air. Une belle collection de serviettes et de langes lavables permettent d'absorber ce qui se retrouve par terre pour mon plus grand ou sous les fesses de ma fille qui tient assise.

Ce qui m'a le plus marqué c'est le fait de ne plus jamais laisser macérer un enfant dans son lange.
Je suis presque choquée à l'idée des langes de nuit les plus absorbants possibles... pour éviter le change nocturne.
Je ne serais vraiment pas confortable de baigner dans mes excréments, alors je ne l'impose pas à mes enfants...

On est "fesses à l'air" à 60%, en lavables à 30% et avec des jetables éco à 10%...
On fait de son mieux...

Aucun commentaire:

Proudly designed by Mlekoshi playground