Ca fait "chic" de dire qu'on ne reqarde pas la télévision

16 nov. 2011

Il existe un snobisme autour de la télévision. Ça fait chic, intellectuel de dire "nous ne regardons pas la télévision"...


Pourtant forcée de constater que la télévision, c'est comme les chips, quand on n'en a pas à disposition au quotidien, ça vire à l'obsession et on se rue dessus quand on est à l'extérieur.

La télévision a tendance à "happer" beaucoup plus ceux qui n'ont pas l'habitude de la regarder.


Entendons-nous bien, je parle ici de l'objet télévision, qui diffuse un programme choisi par la famille et adapté à l'âge des spectateurs.
Je ne parle pas de mettre le câble et de laisser nos enfants voir des programmes poubelle ou violents interrompus par des publicités qu'ils ne sont pas encore capable d'appréhender.

Je pense qu'il faut vivre avec son temps et apprendre à nos enfants à se servir de cet outil avec discernement.
Rien de tel que regarder ensemble un programme intéressant et de le commenter en famille après pour permettre aux petits loups de développer leur esprit critique.
Apprendre à appréhender les publicités est un travail de longue haleine mais qui est totalement indispensable pour devenir un consommateur conscient de ses choix!


J'ai changé d'avis avec le temps, je suis passée du statut de "snob anti-télé" à celui de téléphile avertie.


Mais comment choisir les programmes qui sont adaptés à nos enfants?
Il n'y a qu'une solution pour les petits, regarder avant et s'adapter à la sensibilité de l'enfant. L'âge entre en compte mais aussi la capacité à appréhender le monde et sa violence...

Baby TV est souvent allumé chez nous. Mon fils est statistiquement trop grand pour regarder cette chaine... pourtant il est vraiment heureux quand arrive un de ses dessins animés préférés. Il se détourne de la télévision pour aller jouer et y revient quand il entend la musique annonçant ce qu'il aime bien.


Il y a une chose sur laquelle je n'ai pas changé d'avis et dont j'en suis ravie: on ne regarde jamais les journaux télévisés. Surenchère d'images trash pour captiver le téléspectateur, ils ne délivrent finalement que peu d'informations intéressantes et de qualité. Je préfère de loin aller lire les titres du journal sur le web.

4 commentaires:

Hano a dit…

Chez nous c'est l'inverse, on ne regarde que les infos, et encore. Je ne suis pas très télé, du coup, elle n'est jamais allumée la journée, et j'occupe mon fils avec autre chose. Quand il est couché le soir, on regarde un film, mais rarement les programmes qu'ils diffusent à la télé.
C'est pas que nous soyons contre, au contraire, c'est qu'ils passent des programmes de plus en plus nuls, et nous n'avons pas d'autres chaînes que celles de la TNT, qui me laissent septique.

Vanda a dit…

Chez nous la tv est allumée en permanence, c'est surtout moi qui ne l'éteint jamais ça me fait de la compagnie par contre je regardes rarement le journal aussi. Mes enfants n'y font pas trop attention,ils sont tellement habitués à la voir allumée qu'il n'y prettent pas attention et ne ne la regardent que très peu finalement. Par contre même si elle est allumée en permanence je fais attention à ce que je regardes en leur présence.

Corinne a dit…

Plutôt d'accord avec vous !
Les enfants ont le droit de la regarder le matin quand ils sont prêts et qu'il n'est pas encore l'heure de partir (donc pas souvent !!!). Ou encore les week-end quand on veut faire la grasse mat'.
On leur a expliquer les pubs comme étant des films pour nous faire acheter des trucs dont on n'a pas besoin.
Et effectivement, ils se lassent assez vite pour retourner à leurs jouets favoris...

Végébon a dit…

Je suis tout à fait d'accord pour la TV avec discernement. Pour le moment je n'en ai pas (et pas encore d'enfant) mais je pense céder quand il y aura de la demande, en profitant pour en faire un outil éducatif.

Petite, j'ai beaucoup regardé les dessins animés et je suis également sensible au côté sociabilisateur de cette culture partagée avec les autres enfants Comme pour l'alimentation, je pense qu'il est important de parfois ne pas être trop strict sur ses principes afin que les enfants puissent avoir une intégration sociale relativement normale, ça me parait aussi important pour leur développement que les principes de vie qu'on souhaite leur apprendre.

Proudly designed by Mlekoshi playground