L'hygiène naturelle infantile, premiers essais concluants

13 mai 2011

Je vous ai déjà parlé il y a quelques jours du fait que nous essayons, ma fille et moi, l'hygiène naturelle infantile (ou élimination-communication).

Pour celles et ceux qui ne sont pas familiers avec le concept, voici quelques explications.

L'idée de départ est que le nouveau-né est conscient de ses besoins d'élimination, de la même façon qu'il est conscient de son besoin de nourriture, de câlins ou de repos.
Il émet des signaux pour signaler qu'il doit faire. Selon l'enfant, ces signaux peuvent varier.
Comme l'allaitement à la demande, le fait de capter ces signaux et d'y répondre de façon adéquate est un travail d'équipe. Il ne s'agit pas d'un « dressage », on n'apprend rien à l'enfant, on essaye juste de capter quand c'est le bon moment et de lui proposer de faire son besoin.

Le point de départ de cette aventure est donc un travail d'observation: on observe quels sont les rythmes du bébé et quels sont les mimiques/sons qu'il fait juste avant.
On dispose aussi de quelques repères physiologiques. Par exemple, il y a quasiment toujours un pipi au réveil.

Ce matin, je suis partie de cette hypothèse physiologique pour proposer à ma fille de faire son pipi du réveil dans le seau plutôt que sur elle.
J'ai donc enlevé le lange que je lui ai mis pour la nuit (elle dort beaucoup mieux au sec, même un « faux sec ») et je l'ai soutenue au-dessus de la bassine (je vois grand pour les débuts pour éviter des débordements). 
Sans aucune attente, j'ai eu la surprise de voir qu'elle faisait spontanément son pipi.
Premier pipi « attrapé »!!

Dans la foulée, sur cette réussite, je lui propose la bassine à chaque change.
Pareil, sans attente particulière, ni pression, c'est une proposition pour elle d'éliminer autrement que sur elle. Elle y est réceptive... quand il y a besoin.

Ce n'est pas très différent finalement de quand on se fait arroser à chaque change de lange. Je me rappelle que mon fils faisait à chaque fois que j'ouvrais son lange pour le changer.
Ici, on s'y attend, et on l'encourage...

Pas de question de performances, ce qui est pris n'irritera pas sa peau et ce qui est loupé... va dans le lange.
Pour l'instant, pas encore de fesses à l'air, on n'est qu'aux balbutiements...

3 commentaires:

femin'elles a dit…

Ça m'a toujours intriguée cette méthode ! Bravo en tout cas, si ta fille est réceptive est génial !

laetibidule a dit…

Et tu arrives à bien percevoir tout les signaux ? Cela ne te prend pas trop de temps ?
Bonne journée

Eugénie a dit…

Bravo ! Surtout avec un plus grand, pas évident d'être dispo pour n°2 en HNI. :)

Proudly designed by Mlekoshi playground